LA PRESSE EN PARLE


Samedi 20 mai 2017 – Porspoder


Vendredi 23 juin 2017 – Brest, Guelmeur


agcy2016


La spiritualité du répertoire de Choréa d'Ys, alliée à la beauté de la chapelle Saint-Sébastien, ont permis un spectacle d'exception.

Grand moment d’émotion, vendredi, sous les voûtes de la chapelle Saint-Sébastien, lorsque les choristes de l’ensemble Choréa d’Ys ont entamé leur récital par le madrigal de Monteverdi, la Sestina.

La soixantaine de spectateurs, qui avaient investi la chapelle Saint-Sébastien, ont longuement ovationné le choeur et son chef, Pierre-Emmanuel Clair.

Pour celui-ci, « les lieux, empreints de spiritualité, permettent de magnifier le répertoire, composé aussi de chants orthodoxes et de musique slave. La chorale s’est déjà produite dans la chapelle, et ici l’harmonie est totale ».

Pour Virginie Foutel, « nous avons vécu un moment d’exception. Le choeur a été bissé avec enthousiasme, et a eu la gentillesse de nous redonner deux chants du répertoire. Nous allons demander leur retour dès que possible, sans doute pour le petit festival que nous préparons pour l’an prochain, lorsque la rénovation des retables sera achevée, car la chorale entame un nouveau répertoire alliant aussi des chants de la Renaissance ».


Mardi 17 mai 2016

Choréa d’Ys. En tournée jusqu’en août

L'ensemble vocal Choréa d'Ys prépare activement sa tournée printemps-été 2016.

L’ensemble vocal Choréa d’Ys se compose aujourd’hui d’une quarantaine de choristes passionnés. Volontairement éclectique, le répertoire abordé par le choeur couvre une gamme étendue de styles et d’inspirations et intègre l’ensemble des périodes musicales, de la Renaissance à nos jours, laissant une large place à la musique slave, qui constitue la spécificité du choeur depuis de nombreuses années. Depuis septembre 2015, la part belle est aussi faite au madrigal de Monteverdi. Les interprètes sont dirigés depuis quatre ans par Pierre-Emmanuel Clair, chanteur lyrique, il s’est produit dans de nombreux opéras et festivals en tant qu’artiste de choeur. Diplômé en direction de choeur, il est également titulaire d’un master en musicologie sur la musique italienne et le chant.

On recrute des sopranos des ténors et des basses
Les répétitions se déroulent le mardi soir, de 20 h 30 à 22 h 30, au foyer de Kervallon à Brest. Elles sont précédées par une répétition de pupitre, de 19 h 30 à 20 h 30. Choréa d’Ys recrute actuellement des sopranos, des ténors et des basses. Le groupe sera en concert, le 28 mai, à l’église Saint-Michel de Lesneven ; le 10 juin, à l’église de Kérinou à Brest ; le 12 juin, à l’église Notre-Dame de Roscudon à Pont-Croix ; le 24 juin, à l’église Saint-Sébastien de Saint-Ségal et, le 20 août, à l’église Saint-Pol-Aurélien d’Ouessant, dans le cadre de sa tournée printemps été 2016.


Samedi 7 novembre 2015

Choréa d’Ys. L’église de Kerbonne conquise

Choréa d'Ys a été très applaudie, samedi. Yvon Pasteur (ici au micro) a déployé...
Choréa d’Ys a été très applaudie, samedi. Yvon Pasteur (ici au micro) a déployé sa voix impressionnante, très grave.

Grand moment d’émotion, samedi, en l’église de Kerbonne, quand, tout au long d’une interminable « standing ovation », 150 spectateurs conquis ont applaudi la prestation de l’ensemble vocal Choréa d’Ys, ses solistes Maryse L’Hénoret et Nicole Buzaré, et son soliste basse profonde (et choriste fétiche), Yvon Pasteur, qui, ce soir-là, célébrait en public son 80e anniversaire. Conduit par Pierre-Emmanuel Clair, le talentueux chef de Choréa d’Ys qui, après le spectacle, ne cachait pas sa satisfaction, le choeur brestois a enchaîné les morceaux de bravoure. La « Sestina », de Monteverdi, une oeuvre peu connue du maître italien, a ouvert le bal, à laquelle ont fait suite des pièces délicates du compositeur estonien Urmas Sisask, en particulier son bouleversant « Dominus vobiscum ».

Une seconde partie slave

La seconde partie a tout entière été consacrée aux musiques slaves, parmi lesquelles la « Grande Doxologie », de Nikolaev-Stroumsky, une pièce liturgique faite, semble-t-il, pour permettre à Yvon Pasteur de déployer son grave, plus russe que russe, qui impressionne toujours autant. Yvon Pasteur, médecin, aujourd’hui retraité, avait tenu à ce que le bénéfice financier de la soirée soit reversé à l’association « Médecins sans frontières ». Plus de 1.000 EUR seront, ainsi, prochainement remis à l’association humanitaire, grâce à la grande générosité du public venu applaudir l’équipe de Choréa d’Ys.