Un peu d’histoire

logo-chorea-dys-noir-fond-transparent2Depuis sa fondation en 1988Choréa d’Ys accorde une grande place à la musique slave.

En 1989, le groupe a noué des liens avec Credo, un chœur russe de la région de Moscou. Le groupe brestois s’est alors rendu à Joukovsky, à une période où la Russie traversait des heures difficiles. De profondes amitiés se sont nouées au cours de ce voyage.

Par la suite Choréa d’Ys n’a jamais cessé d’enrichir son répertoire en développant de nombreux échanges musicaux avec Credo.

Chaque chef de chœur qui a succédé à Jean-Claude Quéro, qui a fondé le  chœur, a depuis apporté son écoute particulière et tout en continuant d’explorer la musique slave, apporté au répertoire de nouveaux chants sacrés ou profanes.


Isabelle Chauvin-Iraola prend la direction de Choréa d’Ys en septembre 2018 


Pierre-Emmanuel

Pierre-Emmanuel Clair a dirigé le chœur de 2012 à 2018

Installé dans le Finistère depuis 2012, Pierre-Emmanuel Clair a mis sa grande expérience de la direction de chœur au service de Choréa d’Ys, pendant six ans, et a permis aux choristes d’accéder à une maîtrise vocale approfondie.

Après des études de violon, solfège et piano au conservatoire de Martigues, sa ville natale, il a étudié la technique vocale et le style du Bel Canto : de 1998 à 2004, il a suivi l’enseignement d’une célèbre basse de carrière internationale, Jean-Marc Loisel.

De 2004 à 2006, il s’est perfectionné auprès de Montserrat Caballé, Bonaldo Giaoitti, Georges Liccioni. Invité dans de nombreux festivals, il s’est produit aussi en tant qu’artiste de chœur dans plusieurs opéras.

Diplômé en direction de chœur et formé auprès de Roland Hayrabédian au conservatoire de Marseille, il est titulaire d’un master en musicologie sur la musique italienne et le chant.

Il a rejoint le Finistère en 2012 et offre sa grande expérience pour la direction de chœurs, la formation vocale et l’organisation de spectacles.

Il dirige plusieurs chorales finistériennes et développe des actions de formation vocale en direction d’un large public.

Sous sa direction, l’ensemble travaille le madrigal de Monteverdi, et enrichit le répertoire slave par des pièces de compositeurs tels Sisask et Sviridov.


zariema

 

De 2010 à 2012 Zariema Evloeva a remplacé Cécile Vendramini. Pendant deux ans, peu après son arrivée d’Ingouchie, cette chef de chœur professionnelle a dirigé Choréa d’Ys et lui a apporté sa connaissance de la musique russe.

 

 

 


Cécile - Enregistrement choréa d'Ys 022

De 2006 à 2010Cécile Vendramini a rejoint le groupe et l’a dirigé jusqu’en 2011. Maître de conférences en éducation musicale, elle est titulaire d’un doctorat en musicologie. Passionnée par le quinzième et le seizième siècle, elle a fait découvrir de nombreuses partitions au chœur. Elle a aussi contribué à élargir le répertoire slave du groupe

La venue à Brest de Credo en 2007 a été l’occasion de renforcer les liens tissés en 1989 entre russes et bretons. plusieurs concerts ont été donnés par les deux chorales à cette occasion.

Choréa d’Ys s’est de nouveau déplacée à Joukovski en 2008. Cette visite a permis aux « anciens » de retrouver les amis qui les avaient accueillis en 1989, et aux « nouveaux » de découvrir l’hospitalité des choristes de Credo. De nouveaux liens d’amitié se sont créés.

Cette belle amitié entre les deux chœurs dure depuis plus de 26 ans.

Concert à Joukovski. Credo et Choréa d’Ys rassemblés sous la direction de Cécile et Elena.Credo et Choréa d'Ys en concert à Joukovsky en 2008


De 2004 à 2006, Jean-André Pronost, conjointement avec Cécile Vendramini

 

 

 

 

 

De 2002 à 2004, Gaëlle Bargeon- Guez.


De 2000 à 2002,  Thierry Liès.


De 1996 à 2000, Francine Léopold


De 1988 à 1996Jean-Claude Quéro

premier concert choréa d'ys jc quero

premiere-photo-choreadys
Choréa d’Ys en 1988